Histoire de la fauconnerie

1000 - 1500

 

histoire de la fauconnerie 2

L’année 1066 :

Le célèbre fauconnier William Humphrey arrive en Angleterre. Depuis cette date et jusqu’au règne de la reine Victoria (1819-1901), la dynastie Humphrey tint la charge de fauconnier du roi d’Angleterre. Son descendant et homonyme, William Humphrey, comptait lors de sa mort en 1964, à 80 ans, parmi les plus célèbres fauconniers de Grande-Bretagne.

XIII ième siècle :

Peu à peu se constitue, en Flandres, autour de la ville d’Arendonk, un véritable centre européen de la fauconnerie. La renommée des maîtres-fauconniers flamands devient telle que, franchissant les frontières, ils furent sollicités de toutes parts. Ils fournissaient en faucons affaités, mais aussi en fauconniers professionnels, les ducs de Brabant, puis les ducs de Bourgogne et, de proche en proche, ils deviennent les fournisseurs attirés de toutes les cours royales d’Europe.

L’année 1220 :

Frédérique II, nommé empereur à Rome, introduit la chasse au vol.

L’année 1228 :

Le chaperon est introduit par Frédérique II, l’ayant observé chez les Arabes au moment de la croisade.

L’année 1298 :

Kubilai Khan, petit-fils de Gengis, possédait 200 gerfauts et ordonnait des chasses au vol en Mandchourie rassemblant près de 2000 fauconniers, rabatteurs et serviteurs.

L’année 1320 :

Ivan Danilovitch, grand duc de Moscou, crée un corps, quasi militaire de fauconniers, les Pomychiki. Groupes en formations de 40 hommes commandées par un Ataman, ils avaient toute liberté de voler en tous temps et en tous lieux.

L’année 1327 :

Henri III, alors roi d’Angleterre, sort le décret : Le rapt d’un faucon est puni de mort. Celui qui s’empare d’une aire, pour dénicher un jeune, est condamné à un an et un jour de prison sévère.

L’année 1380 :

Charles VI roi de France, édicte un décret que seuls les nobles auraient droit de pratiquer la fauconnerie.

XV ième siècle :

Le cage apparaît. Quatre perches formant un cadre rectangulaire, muni de quatre pieds courts pour le poser, soutenue par des courroies, il était porté par un homme marchant à l’intérieur. Le « cagier » pouvait porter ainsi jusqu’à douze faucons chaperonnés.

L’année 1406 :

Création par Charles VI de la charge de « Grand Fauconnier de France ». Depuis, jusqu’à la Révolution française, tous les rois de France, jusqu’à Louis XVI, eurent leur Grand Fauconnier.

L’année 1467 :

Philippe le Bon, duc de Bourgogne, tenait un fastieux équipage de vol. A sa tête, un maître-fauconnier commandait 24 fauconniers, 12 aide-fauconniers, 24 valets de fauconnerie, 12 aides-valets et 6 tendeurs d’oiseaux.

L’année 1486 :

Naissance du premier ouvrage technique de fauconnerie anglaise : The Book of Saint Albans.