Lexique de la fauconnerie

Vocabulaire de la fauconnerie

A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z

 

E

Égalurer : Mouchelures blanches sur le dos des oiseaux. Ce faucon a le manteau tout parsemé et couvert d’égalures, ce faucon est égalé.

Emeus, émeutir : excrément de l’oiseau de proie qui les rejette toujours loin et directement. On juge de la bonne santé lorsque l’émeus est bien blanc avec un seul point noirâtre au milieu.

Émerillon : Le plus petit et le plus courageux des oiseaux de proie, n’a pas de tiercelet, est de leurre et de poing, est de la chasse des rameurs.

Empeloter : Un oiseau s’empelote lorsque les aliments se mettant en peloton dans son jabot, il ne peut plus enduire, c’est a dire faire passer cette viande trop pressée de sa gorge dans son estomac.

Empiéter : Un autour empiète sa proie lorsqu’il la met à la main sous lui à terre.

Enduire : Digérer, faire passer de la gorge au jabot la viande qui s’y arrête d’abord, gans l’estomac par un petit mouvement de rotation du col que l’oiseau réitère successivement jusqu’à ce que le jabot soit entièrement vide, on dit : Mon oiseau enduit bien sa gorge, il n’a pas encore tout enduit.

Enter : Rejoindre à le penne cassée de l’aile un bout semblable à celui manquant, prise à une penne de même sorte, par le moyen d’une aiguille appropriée à cet usage, un peu plus épaisse vers le milieu, très affilée par les deux bouts et de forme angulaire.

Entraves : Courroie de poing plus petit que l’autour mais qui se dresse de la même manière, il es d’ordinaire de la grosseur d’un pigeon, son tiercelet se dresse aussi pour prendre des petits oiseaux. L’épervier est de la chasse des oiseaux voiliers, il lie sa proie. L’épervier mue au printemps. On peut le muer à la chambre.

Escappe : C’est la proie qu’on lâche soit au bout de la filière soit en liberté lorsqu’on dresse l’oiseau, ou pour les obliger à revenir lorsqu’ils ont manqué leur gibier en chassant.

Escumer : C’est lorsque l’oiseau passe sur la proie sans la toucher.

Essimer : C’est donner des remèdes ou diminuer le past de l’oiseau pour le rendre moins gras, ce qui le rend paresseux ou fuyard.