Lexique de la fauconnerie

Vocabulaire de la fauconnerie

A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z

 

F

Faucon : C’est l’oiseau qui a donné son nom à la chasse du vol. On confond assez ordinairement tous les oiseaux de la chasse sous ce nom, même ceux de basse volerie, mais les faucons proprement dits sont les rameurs, oiseau de leurre, haut volerie soutenant au lieu de voler directement du poing sur la proie.

Fauconnière : La fauconnière est une poche qu’on attache à sa ceinture ou à l’arçon de la selle pour y mettre les escappes, les ustenciles et le gibier. Elle doit avoir en conséquence des séparations fermées comme une bourse pour y tenir les oiseaux vivants servant d’escappes et une autre plus facile pour les ustensiles dont on peut avoir besoin aussitôt.

Filandres : Ce sont des vers déliés qui s’attachent au gosier ou au canal où passent les aliments, ils sont peu dangereux. C’est aussi des filets de sang caillé dans le corps de l’oiseau, suite de quelques ruptures après une trop grande fatigue.

Filière : C’est une ficelle de 8 à 10 toises à laquelle on attache l’oiseau qu’on le dresse, on la nomme aussi créance ou crédence.

Formi : Maladie qui attaque le bec des oiseaux de proie.

Frist-Fraster : C’est caresser l’oiseau avec une aile en le frottant sur le ventre, sur les jambes et même légèrement sur les ailes, cela les apprivoise infiniment et ils paraissent fort sensibles.

Fuite : C’est lorsqu’un faucon s’écarte beaucoup.

Fuster : Le gibier a fusté, lorsqu’il s’échappe après être pris.